Un geste architectural à la mesure de la tradition architecturale de Montpellier

Grande Verrière du Polygone

A Montpellier, la réalisation de Jean-Paul Viguier sur une terre à l’architecture contemporaine sous toutes ses formes.

L’élégante verrière aux arcs croisés du Polygone vient enrichir une longue tradition d’ouverture à l’architecture contemporaine qui fait de Montpellier une ville avant-gardiste dans ce domaine. On pense évidemment au quartier Antigone conçu par Ricardo Bofill. Mais il faut également citer Port Marianne qui s’est construit grâce à l’inventivité de grands noms de l’architecture tels que André Fainsilber, René Dottelonde, Claude Vasconi, Rob Krier et Nicolas Lebunetel, Architecture Studio, Christian de Portzamparc, Jean Nouvel, François Fontès, Antoine Garcia-Diaz…

Plus récemment, Jean Nouvel et François Fontès ont conçu le nouvel hôtel de ville de Montpellier, un immense cube bleu, Place Georges Frêche, Zaha Hadid les archives de Pierres Vives.

Dernière réalisation marquante, L’Arbre Blanc, une tour imaginée par Sou Fujimoto, Nicolas Laisné et Manal Rachdi, a accueilli ses premiers habitants au début de l’année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s